Nomination de la professeure Nadia Ghazzali à titre de nouvelle présidente de l’UQTR

INWES a le plaisir d’annoncer que la professeure Nadia Ghazzali a été nommée, le 19 janvier 2012, à titre de nouvelle présidente de l’Université du Québec à Trois-Rivières (Université du Québec à Trois-Rivières), par le Conseil des ministres du Québec, Canada. Elle a pris ses fonctions le 1er février 2012, pour un mandat de cinq ans.

Nadia Ghazzali est professeure titulaire au Département de mathématiques et de statistique de l’Université Laval à Québec (Canada). Son programme de recherche porte sur l’analyse discriminante, les méthodes de classification et les réseaux neuronaux artificiels pour la modélisation et la caractérisation de grandes bases de données dérivées des domaines du traitement du signal, imagerie médicale, reconnaissance de formes, astrophysique et biostatistique. Elle est également très engagée auprès des femmes dans les STEM en tant que titulaire de la Chaire CRSNG-Industrielle Alliance pour les femmes en sciences et en génie du Québec. Elle a été secrétaire générale du Réseau international des femmes ingénieurs et scientifiques (INWES) de 2008 à 2011. Elle est donc membre d’associations de femmes scientifiques et d’ingénieurs, en Afrique et au Canada. Elle essaie de mettre en place, avec l’aide de femmes ingénieurs et scientifiques, un réseau arabe. Au cours de sa carrière universitaire, Dr Ghazzali a reçu de nombreuses subventions de recherche d’organismes fédéraux et provinciaux. Elle a publié de nombreux articles révisés par des pairs et supervisé plus de trente étudiants à la maîtrise et au doctorat. M. Ghazzali a occupé divers postes administratifs à l’Université Laval, dont celui de directeur du programme de premier cycle en statistique, vice-doyen à la recherche et au développement à la Faculté des sciences et du génie et vice-recteur associé à la recherche. Elle a également participé à de nombreux événements en tant que conférencière invitée et organisatrice. Plus particulièrement, elle a été co-organisatrice du Symposium international de Casablanca, tenu à l’Université Hassan II du Maroc (2003), et du premier Symposium international de statistiques appliquées pour le développement en Afrique, tenu au Bénin (2007). Enfin, M. Ghazzali est membre de l’Académie Hassan II des sciences et de la technologie du Maroc et membre du Groupe d’experts sur les femmes du Conseil de recherche universitaire des académies canadiennes. Elle a reçu le prix du service distingué INWES (2011). Elle est lauréate de la Distinction la plus élevée, promotion de la femme (2008) du YWCA-Québec et du Trophée des femmes arabes du Québec en enseignement et recherche (2007).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.