60 years since the adoption by UNESCO’s General Conference of the Convention

Version française après l’anglais.

Dear colleagues,

This year marks 60 years since the adoption by UNESCO’s General Conference of the Convention against Discrimination in Education<Click Here>: the first and only legally binding international treaty exclusively dedicated to the right to education.

For this occasion, UNESCO is celebrating the 60th anniversary of this Convention through the campaign ‘Say no to discrimination in education’, which has begun on 10 December, Human Rights Day, and will culminate on 14 December, the adoption date. This anniversary also coincides with the 10th Consultation of Member States on the implementation of the Convention<Click Here>

Six decades have passed since the adoption of the Convention. While the world has made progress, many countries are not on track to achieve international commitments to education and the COVID 19 pandemic has exacerbated disparities especially among vulnerable students, who are usually more at risk of being discriminated against. Indeed, as the pandemic forced countries across the globe to rely heavily on distance learning solutions, connectivity and access to education materials posed a particular challenge for the most marginalized.

The Convention reaffirms that education is a fundamental human right and highlights States’ obligations to ensure free and compulsory education, bans any form of discrimination and promotes equality of educational opportunity.

The anniversary is an opportunity to accentuate the importance of ratifying the Convention against Discrimination in Education to show that each and every country adheres and respects the rights set forth by this major normative instrument. To support states in translating their legal obligations and political commitments to the right to education, UNESCO will be publishing Guidelines for strengthening the right to education in national frameworks and a series of reports unfolding states obligations in various dimensions.

Join the celebration and Say no to discrimination! We count on you to promote this campaign by mobilizing your networks and sharing content from our social media pack through your different channels, which will soon be available on the campaign page<Click Here>. This page will be updated with fresh content in the coming days.

For any additional information or support, please contact: righttoeducation@unesco.org.

Everyone has the #RightToEducation!

version en français*

Chers collègues,

Cette année marque le 60ème anniversaire de l’adoption par la Conférence générale de l’UNESCO de la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement<http://portal.unesco.org/fr/ev.php-URL_ID=12949&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html> : le premier et le seul traité international juridiquement contraignant exclusivement consacré au droit à l’éducation.

À cette occasion, l’UNESCO célèbre le 60ème anniversaire de cette Convention à travers la campagne « Dites non à la discrimination dans l’éducation », qui a débuté le 10 décembre, Journée des droits de l’homme, et culminera le 14 décembre, date d’adoption de la Convention. Cet anniversaire coïncide également avec la 10<https://fr.unesco.org/themes/droit-a-education/convention-contre-discrimination/consultation>ème <https://fr.unesco.org/themes/droit-a-education/convention-contre-discrimination/consultation> consultation des États membres sur la mise en œuvre de la Convention<https://fr.unesco.org/themes/droit-a-education/convention-contre-discrimination/consultation>.

Six décennies se sont écoulées depuis l’adoption de la Convention. Alors que le monde a fait des progrès, de nombreux pays ne sont pas sur la bonne voie pour respecter les engagements internationaux en matière d’éducation et la pandémie de la Covid-19 a exacerbé les disparités, en particulier parmi les élèves vulnérables qui sont généralement plus exposés au risque de la discrimination. En effet, comme la pandémie a contraint les pays du monde entier à s’appuyer fortement sur les solutions d’enseignement à distance, la connectivité et l’accès au matériel éducatif ont constitué un défi particulier pour les plus marginalisés.

La Convention réaffirme que l’éducation est un droit fondamental de l’homme et souligne les obligations des États de garantir un enseignement gratuit et obligatoire, d’interdire toute forme de discrimination et de promouvoir l’égalité des chances en matière d’éducation.

L’anniversaire est l’occasion d’accentuer l’importance de la ratification de la Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l’enseignement afin de montrer que chaque pays adhère et respecte les droits énoncés par cet instrument normatif majeur. Pour appuyer les États dans la transposition de leurs obligations juridiques et de leurs engagements politiques en matière de droit à l’éducation, l’UNESCO publiera des Lignes Directrices pour le renforcement du droit à l’éducation dans les cadres nationaux et une série de rapports exposant les obligations des États dans différents aspects.

Rejoignez-nous pour cette célébration ! Nous comptons sur vous pour promouvoir cette campagne en mobilisant vos réseaux et partageant le contenu de notre pack de médias sociaux à travers vos différents canaux, qui sera bientôt disponible sur la page de la campagne<https://fr.unesco.org/themes/droit-a-education/campagne>. Cette page sera mise à jour avec du nouveau contenu au cours des prochains jours.

Pour toute information ou appui supplémentaire, veuillez contacter : <mailto:righttoeducation@unesco.org>.

Tout le monde a le #DroitàlÉducation !